Enseignement; fragilité de la Voix

8h du matin. Je rentre dans ma salle de classe.

Eh oui… Chanteuse lyrique Pro, et pourtant enseignante pour 6 mois au sein de l’Education Nationale. Prof de musique, dans un établissement bilingue, privilégié.

Je rentre dans la classe. Des élèves de 6ème, excités, turbulents, pleins de vie!!!

8h du matin, oup! Ce n’est vraiment pas mon heure. Une artiste, c’est plutôt 10h? 11h??

Comment ramener le calme?

Je me suis surprise à élever la voix. Voix forte, autoritaire! à froid!…

Et là…j’ai senti un « craaac » musculaire.

Devant ces bambins pleins de vie, je me suis retrouvée…sans voix!

Croyez-le ou non: les bambins se sont calmés, étonnés.

Quel a été l’enseignement pour moi? Je n’avais pas respecté ma voix.

Pour la voix et pour mon message, ce pourquoi je suis là, de nouveau je me suis éprise du son à son… Etre à l’écoute de l’éveil de mon corps, de ma voix; Dans mes pensées, s’est révélé un sentiment de Respect, de Conscience du joyau que je porte en moi: ma voix.

Prendre soin de soi, des organes, de notre structure: c’est cet ensemble indissociable qui construit mon enseignement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :